Éditorial

 

En novembre 1918, 250'000 personnes ont eu le courage d’abandonner leur travail et de lutter ensemble pour une Suisse sociale et juste.


Elles exigeaient plus de participation politique, plus de sécurité sociale et plus de justice sociale.


Au cours des 100 dernières années, des centaines de milliers de camarades ont suivi leur exemple et se sont engagés avec détermination pour une amélioration quant à ces problématiques. Le PS se bat toujours pour toutes et tous, sans privilèges. Et il continuera de le faire à l’avenir.


Ces prochaines semaines, sur le présent site internet et sur #Landesstreik1918, le PS Suisse vous donnera en continu des informations relatives à la grève générale. Il contribuera ainsi à vous faire mieux connaître cet événement phare.


Qu’a été la grève générale 1918 ?

 

Panorama

Aux travailleuses et aux travailleurs de Suisse : 
« Travailleuses et travailleurs ! Nous comptons sur vous ! Nous attendons de vous que vous souteniez avec un dévouement total notre lutte pour mener les masses ouvrières vers un avenir heureux. »

C’est avec ce tract que le comité d’Olten a appelé à la grève générale le 11 novembre 1918.

Billet

 

– par Leyla Gül, co-secrétaire générale du PS Suisse

2018 marque le centenaire de la grève générale, événement fondateur de la Suisse sociale. Des acquis importants − tels que l’assurance vieillesse et survivants, les conventions collectives de travail ou la mise en place d’un système d’allocations pour perte de gain − ne peuvent être considérés comme des déclencheurs de la naissance de la Suisse sociale qu’à la lumière de la grève générale. 

Article de Andreas Thürer, août 2018

Les « citoyens fâchés » de 1918

Vers la fin de la Première Guerre mondiale, le nombre de citoyens prêts à recourir à la violence a augmenté. La Suisse n’a pas fait exception à cette tendance. Ils voulaient protéger la Suisse contre la « Révolution bolchevique » en constituant des gardes civiques.

Hotel des postes La Chaux de fonds.JPG

Plus d'informations sur la vidéo ici.

Le samedi 10 novembre 2018, de 14h à 17h, se déroulera le 100e anniversaire de la Grève générale à l'ancien atelier principal des CFF à Olten, Gösgerstrasse 46 - 60. L'événement sera co-organisé par le PS Suisse, l'Union syndicale suisse et la Société Robert Grimm.

 

Début de l'évènement à 14 h, puis programme trilingue avec ensemble à vent, percussions et chœur de 15h à 16h.

 

Textes et discours sur la grève d'il y a 100 ans, puis rapports et analyses des grèves récentes.

 

Attention : des vêtements chauds sont recommandés, les couloirs n'étant pas chauffés !

L'arrivée en train est recommandée. Le hall est accessible à pied depuis la gare en 7-10 minutes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci de bien vouloir vous inscrire afin nous permettre une meilleure organisation de l'événement !

Inscrivez-vous pour l'événement du centenaire !

La Paradeplatz, à Zurich, en 1918 et aujourd’hui.
La place fédérale à Berne, en 1918 et aujourd’hui.
Waisenhausplatz à Berne, en 1918 et aujourd’hui.
  • Facebook - Weiß, Kreis,
  • Twitter - Weiß, Kreis,

© 2018 PS Suisse

Mentions légales

contact : landesstreik@spschweiz.ch

élaboration & application : BÜRO ZWOI

Tu ne veux rien manquer ?

Alors suis-nous sur: